Mes cours de français - Lycée Driss 1er - Agdz

Mes cours de français - Lycée Driss 1er - Agdz

Modèles de textes descriptifs ( Tronc commun Sciences 3)

Le texte descriptif :
Texte 1 : le portrait

       C'était un fort grand homme, très bien  fait, assez maigre, le visage assez de forme ronde; un grand front; de beaux sourcils; le nez assez court sans rien de trop gros par le bout; les lèvres assez grosses; le teint rougeâtre et brun; de beaux yeux noirs, grands, vifs, perçants, bien fendus; le regard majestueux et gracieux quand il y prenait garde, sinon sévère et farouche, avec un tic qui ne revenait pas souvent, mais qui lui démontait les yeux et toute la physionomie, et qui donnait de la frayeur. Cela durcit un moment avec un regard égaré et terrible, et se remettait aussitôt. Tout son air marquait son esprit, sa réflexion et sa grandeur, et ne manquait pas d'une certaine grâce

Texte 2 : description d'un oiseau
     
        C’était un mâle au plumage coloré, les ailes d’un gris-bleu, le sommet de la tête, le dos et la queue d’un brun rougeâtre. De chaque côté de sa tête, deux bandes noires partaient du haut de son bec, l’une entourant l’œil par le haut pour redescendre sur le côté ; l’autre droite, barrant son œil et sa joue blanche. Sa poitrine et son ventre étaient d’un beige clair saupoudré brun. C’était un très bel oiseau.
 
Texte 3 : description d'un lieu
 
      J'aime ma maison où j'ai grandi. De ma première fenêtre, je vois la Seine qui coule, le long de mon jardin, derrière la route, la grande et large Seine qui va de Rouen au Havre, couverte de bateaux qui passent. A gauche, là-bas, Rouen, la vaste ville aux toits bleus, sous le peuple pointu des clochers gothiques. Ils sont innombrables, frêles ou larges, dominés par la flèche de fonte de la cathédrale, et pleins de cloches qui sonnent dans l'air des belles matinées, jetant jusqu'à moi leur doux et lointain bourdonnement de fer, le chant d'airain que la brise m'apporte, tantôt plus fort et tantôt plus affaibli, suivant qu'elle s'éveille ou s'assoupit.
Guy de Maupassant, Le Horla



25/11/2014
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 120 autres membres