Mes cours de français - Lycée Driss 1er - Agdz

Mes cours de français - Lycée Driss 1er - Agdz

Fiche de synthèse de la pièce de théâtre Antigone

Module 2 :

 

Titre de l’œuvre : Antigone
L’auteur : Jean Anouilh
Date naissance : 1910
Lieu de naissance : Bordeaux

Date de décès : 1987

Lieu de décés : Lausanne
Date de publication / Date de parution : 1942

date de la première présentation : 1944

Edition : Gallimard

Genre : pièce de théâtre

Sous-genre : tragédie moderne

Visée du roman : Dans Antigone, Jean Anouilh introduit le lecteur dans un monde tragique, dans un monde de la démesure et de l'outrance. Antigone est démesurée car ce n'est pas par seul devoir qu'elle agit mais par orgueil et par égoïsme! Créon agit non à cause de son amour pour les habitants de Thèbes, mais pour sa soif pour le pouvoir, les deux frères d'Antigone ne se sont pas entre-tués par nécessite exigée par le devoir que demande le pouvoir, mais par pur amour de la brutalité!

 

Autres œuvres : - Le voyageur sans bagage    -  Colombe

Résumé de la pièce : Antigone est la fille d'Œdipe et de Jocaste, souverains de Thèbes. Après le suicide de Jocaste et l'exil d'Œdipe, les deux frères d'Antigone, Étéocle et Polynice se sont entretués pour le trône de Thèbes. Créon, frère de Jocaste et – à ce titre – nouveau roi, a décidé de n'offrir de sépulture qu'à Étéocle et non à Polynice, qualifié de voyou et de traître. Il avertit par un édit que quiconque osera enterrer le corps du renégat sera puni de mort. Personne n'ose braver l'interdit et le cadavre de Polynice est abandonné à la chaleur et aux charognards.Seule Antigone refuse cette situation. Malgré l'interdiction de son oncle, elle se rend plusieurs fois auprès du corps de son frère et tente de le recouvrir avec de la terre. Très vite, Antigone est prise sur le fait par les gardes du roi. Créon est obligé d'appliquer la sentence de mort à Antigone. Après un long débat avec son oncle sur le but de l'existence, celle-ci est condamnée à être enterrée vivante. Mais au moment où le tombeau va être scellé, Créon apprend que son fils, Hémon, fiancé d'Antigone, s'est laissé enfermer auprès de celle qu'il aime. Lorsque l'on rouvre le tombeau, Antigone s'est pendue à sa ceinture et Hémon, crachant au visage de son père, s'ouvre le ventre avec son épée. Désespérée par la disparition du fils qu'elle adorait, Eurydice, la femme de Créon, se tranche la gorge.



19/06/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres