Mes cours de franηais - Lycιe Driss 1er - Agdz

Mes cours de franηais - Lycιe Driss 1er - Agdz

Exercice : Rιsumι de La Boite ΰ merveilles

Exercice :                                 

Rιsumι de La Boite ΰ merveilles, Ahmed Sefrioui

Le narrateur adulte, minι par la solitude commence son rιcit pour mieux comprendre sa solitude qui date depuis toujours. Il fait ……………………………………...…………… et surtout………...……………….

…………….……………………….……… il prιsente ensuite ses locataires :………………………………  (au rez-de-chaussιe), …………………………………….……………………………… (au premier ιtage) et…………………………………………………………..…………….…… au (deuxiθme ιtage). Il ιvoque …………………………………………………. qu’il considθre comme …………………………. aussi bien sa Boite ΰ Merveilles, qui contient ………...……………………………….………, qui lui tient compagnie. Puis, il relate le souvenir………………………………………………………………………….……………

Le Msid est pour lui ……………………………………………………….………………….., c’est lΰ qu’il dιcouvre……………………………………………..…. De  retour de l’ιcole coranique, le narrateur trouve sa mθre souffrante ……………………………….……… Son amie……..………………..………., vient lui rendre visite et rιussit ΰ la convaincre de……………………………….......…………………………………

Le narrateur apprιcie l’idιe car…………………………………………………….………………….………

A la fin de cette visite, sidi Mohamed est griffι par un chat. Fatiguι, le petit enfant ne va pas au Msid et nous dιcrit les matinιes ΰ la maison tout en ιvoquant l'origine de ses parents, et le souvenir de Driss le teigneux, l'apprenti de son pθre.

Le narrateur raconte sa journιe au Msid. Le soir, remarquant que …………………………..………….… s'ιclaire avec………………………………………, Lalla Zoubida insiste pour que son mari………….……

…………………….……, ce qui est fait le lendemain. Ensuite, Il ιvoque le souvenir de……………………

………………………. qui constitue ………………………………………….………………………………

……………..……Sa mθre rιussit ΰ la retrouver ΰ la maison des Idrissides. Rahma, en guise de louange ΰ Dieu, ……………………………….…………………..……. Toutes les voisines y participent de bon cœur.

Les premiers jours de printemps, …………………………………………….…………………rendent visite ………………………………………. Sidi Mohamed profite de l'occasion pour jouer avec les enfants des voisins. Lalla Aicha parle ΰ son amie de …………………..………………………………………..……….

………………………………….…Le lendemain, La mθre rapporte ce rιcit malheureux ΰ son mari. Celui-ci va ιvoquer devant le petit sidi Mohamed le souvenir d'Abdellah l'ιpicier qui racontait des histoires.

Un mercredi, le Fqih parle ΰ ses ιlθves …………………….……………………………. Ils ont quinze jours …………………………………A la maison, Lalla Zoubida ne se fatigue pas ΰ raconter les malheurs de Lalla Aicha ΰ Fatima, puis ΰ Rahma leur faisant promettre de garder le secret. La malheureuse,………

…………………………………………………………………………………………………….……………

Ensuite, le narrateur relate…………………………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………….. Ayant assistι ΰ la scθne, le petit enfant fait un cauchemar la nuit.

Pour se prιparer ΰ la fκte, le fqih organise le travail et forme des ιquipes. Les enfants font ……………

……………………………..Le petit Sidi Mohamed est nommι …………………………..…………….Le matin suivant, il accompagne sa mθre ΰ ……………………………………………………………………. De retour chez lui, sidi Mohamed se dispute avec Zineb. Sa mθre se met en colθre. Triste et pris de faim, le petit enfant plonge dans ses rκveries. Le narrateur nous rapporte ensuite une histoire racontιe par Rahma, celle de……………………………………………………………………………………………….…………

La veille de l'Achoura, …………………………………………………………………………..… Au  Msid Sidi Mohamed participe aux prιparatifs de la fκte. Le lendemain, …………………………………...………

……………………………………………………………………………………………………….…………Le jour de l'Achoura, ………………………………………………………..…………………………..……. Aprθs le repas, Lalla Aicha vient rendre visite ΰ la famille du narrateur et parle du …………………..…….

…………………………………………mais elle ne sait pas qu’ailleurs, ……………………….……………

…………………………………………………………………………………………………………….……

Aprθs l'Achoura, ……………………………………………………………………………...………………. Mais avec les premiers jours de ………….., la mθre dιclare la guerre aux punaises. Un jour, le pθre du narrateur dιcide d'emmener sa femme et son fils au souk des bijoux pour acheter des bracelets. Accompagnιe de Fatma Bziouya, la famille du narrateur arrive au souk des bijoutiers mais ………...……

…………………………………….…….. Lalla Zoubida, superstitieuse, ne veut plus ces bracelets, elle …….………………….car elle les considθre ………………….………………..

La mθre raconte ΰ Lalla Aicha la mιsaventure du souk. Cette derniθre a pour sa part des ennuis : ………...

………………………………………………………………………………………………………………….

Suite ΰ ces scθnes tragiques, le narrateur …………………………………………………….

Le pθre……………………………………………………………... Il est rιsolu ΰ………...…………………

 …………………………………………………………………. Suite au dιpart du pθre, le narrateur et sa mθre souffre de ……………………………………………………………………………………….……..Sa boite ΰ merveilles devient un ……………………...…… L’ιvθnement est vιcu comme un grand drame. Un jour, la mθre rend visite ΰ son amie Lalla Aicha qui lui propose d'aller consulter ………………..…………
Le narrateur ιvoque le souvenir……………………………………………………………….……………… Lalla Zoubida rentre chez elle tout en gardant le secret de la visite : elle dιcide de …………….……………

……………………..Un matin elle reηoit la visite ……………………………..……………………………..

……………………….. Lalla Aicha vient prier son amie de lui rendre visite le lendemain parce qu’elle lui rιserve une surprise.
Chez Lalla Aicha, les femmes discutent. Elle reηoit la visite de Salama,……………………………………..

……………………………………….Zhor leur parle ………………………..…..……………………entre

………………………………………………………

Le narrateur, dans le dernier chapitre, parle  ………………………………….. la grande nouvelle est rapportιe par ………………La maison regagne donc ……………………………………. et sort de ……………………………………...Sidi Mohamed raconte ΰ son pθre les ιvιnements passιs pendant son absence. Le pθre du narrateur reηoit………………………………………..………………………………..

………………………………………………… Sidi Mohamed, toujours ………………….………………, fait sortir sa boite ΰ merveilles et se laisse bercer par ses rκves.



30/11/2011
1 Poster un commentaire

A dιcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 177 autres membres